SPORT EVASION DES 2 CAPS : site officiel du club de cyclisme de FERQUES - clubeo

T Raid X

1 septembre 2013 - 21:05

Enfin....

Pourquoi enfin?? Tout d'abord pour moi pour avoir enfin pu terminer un raid depuis un an (oui les oiseaux de mauvaise augure auraient bien quitté ma cheville...). Enfin car avec Fabrice nous avons pris un plaisir terrible sur cete épreuve où les points forts de chacun ont permis de masquer les faiblesses ponctuelles de chacun.

Avant d'entrer dans le détail du résumé, un coup de chapeau à nos féminimes qui ont réussi une sacrée perf sur le raid guinois.

Par où commencer ce raid: le doute en en voyant la liste des inscrits sur cette épreuve manche nationale du des raids...par la prise de tête pour déterminer la meilleure stratégie (et oui impossible de tout prendre sur ce raid)? Non commencons par le prologue en piscine où nous avons eu énormément de mal à nous comprendre avec Fabrice...signe prémonitoire?

Ainsi en 30ème position, en ordre croissant toutes les 30 secondes. Conséquence directe, nous allons au plus direct pendant la première C.0. pour aller prendre les canoë. Fabrice oriente proprement, tout se passe bien. Prise des canoës, nous avions décidé d'inverser nos positions, Fabrice derrière (n'y voyait rien de sexuel...) mais très vite on reprend nos places habituelles. Pour Fabrice, la section sera longue, on effectuera même pour une première un portage de canoë sur chemin pour aller au plus direct.

A la suite du canoë, prise des VTT pour un tracé road book, le rythme est bon seul le fait d'être mouillé nous refroidit et commence à attaquer ma digestion. S'en suit une C.O. magnifique dans les rues de Cassel... Le seul hic, nous démarrons en bas de Cassel...autant ous dire que mes cuisses s'en souviennent encore...J'oubliai l'épreuve de tir à la carabine ù nous avosn gagné une balise.

Reprise des VTT et de nouveau on monte Cassel....Grrr... pour un suivi VTT nocturne.. on roue à 2 équipes, nous faisons une erreur d'orientation ce qui pemret à d'autres équipes de revenir et de tenir un tempo très élevé qui finira par nous épuiser et nous obligera à lacher le groupe. Ah oui j'oubliai plus moyen pour moi de manger ni boire, le froid, la boisson énergétique ou les gels ont fait leur effet.

Nous arrivons pour la dernière C.O. en forêt où nous avons l'agréable surprise de découvrir nos supporters (Me, Thierry et ses enfants). Beaucoup de mal à rentrer dans la carte, l'état du terrain (nombreuses ornières) et l'appréhension de ma cheville m'obligent à minimiser la prise de risque et nous la faisons à très petites vitesse pour pointer 2 minutes avant la barrière horaire.

Beaucoup de satisfaction sur cette première journée, même si j'aurai aimé donné un peu plus sur la 2ème partie. Ah j'allais oublier les anecdotes: nous avons fait une grosse erreur d'orientation. Sur le retour au campement (c'était hors course), Fabrice n'a pas suivi le suivi d'itinéraire (promis je ne la lui laisse plus en VTT) ce qui nous vaudra un passage à proximité d'une voiture isolée, pleine de buée, dans un chemin où votre écrivain s'est fait un malin plaisir à braquer sa frontale à pleine puissance pour voir 2 petits jeunes se rhabiller...Ah la jeunesse!!!

Arrivé au campement, douche, repas et dodo et 6h.

Lever, les résultats d'hier sont affichés nous sommes 17ème. Satisfation, mes jambes me semblent légères d'un coup. Petit déj, préparation du matériel et nous voila au départ. Comme stratégie nous devions partir tranquille et rééquilibrer nos ambitions suivant notre physique et les sections. 

C'est parti pour 500 mètres de trail puis on enfourche les VTT. Mes jambes sont lourdes mais dés la sortie du parc VTT, je vois le groupe de tête à 20/ 25s. Ni une ni deux, je demande à Fabrice de prendre ma roue et lui dit qu'il faut faire l'effort pour s'abriter au plus vite. Nous revenons très rapidement et du coup la mise en route a été très facile et efficace. On récupère la carte de VTT'O qui distribue sur des balises et des sections. Nous partons au plus vite sur la section C.O. run and bike, barrière horaire à 11H. On prend 2 balises au passage. Sur la C.O. on s'est régalé: 4 formats C.O. au score, carte blanche, suivi d'itinéraire et report. Quasi aucune faute d'orientation, la boussole ne me servait plus, j'étais inspiré...  En prime une biche nous a accompagné un moment...

On rentre, partons sur le run and bike mémo. Sur cette section tout le mérite revient à Fabrice: je ne l'ai relayé qu'une fois, il parait que mon vélo lui astiquait ses partie génitales. 'aurai je fait exprès. On fait une grosse partie avec une autre équipe et nous rentrons 6' avant l'heure limite. Nous repartons à 11H pour aller chercher toutes les balises VTT'O en espérant tout prendre en 1h30 ain de nous laisser du temps pour la dernière partie. M'étant reposé sur le run and bike, je mettrai Fabrice à l'abri sur toute la section. Au passage, nous faisons de la sarbacane ce qui nous rapporte un balise supplémentaire. Nous prenons toutes les balises et arrivos à 12H30 soit l'heure prévue..On est bon, ne lachons pas. 

C'est parti pour un run and bike de 3,5km qu nous vouclerons en 17' (cette fois ci j'ai couru, t'abuses Fabrice lol). Nous arrivons sur une C.O. où initialement nous devions en prendre 2, nous repartons avec 5. C'est à ce moment que j'ai débranché le cerveau en courant car les quadri tirent et je edemande à Fabrice de faire le tempo. Nous repartons sur un run and bike de 3,2 km où nous nous tirerons la bourre avec Philippe et Ludo, ce qui me fera oublier mes cuisses douloureuses. Fabrice finit dans le dur. Allez encore un effort, plus que 30', 3 km de VTT, une C.O. entre 2 et nous aurons fini.

La jonction VTT se passe très bien, on part en C.O., nous arrivons à en prendre 4 et repartons vers l'arrivée. Je peux vous dire que cette dernière droite, je l'ai savouré au reagard de cette année pourrie et de mes efforts pour revenir à chaque fois.

Bouchon non signalé par Bison futé à l'arrivée pour vider le doigt électronique. Nous sommes très satisfaits de notre journée, impression confirmée par David, l'organisateur, lors du vidage de doigt qui nous confirmera notre impression.

Retour au bivouac, démontage des tentes, rangement, lavage du vélo et des bonhommes et pour Fabrice une épreuve supplémentaire: enlever les nombreux tics qui ont elu domicile sur ses jambes.

Passons sur ce délicieux repas pour arriver aux résultats: avant le départ nous aurions été très heureux avec un top 15 et exceptionnel un top 10. Nous osmmes classés 10ème équipe masculine et 12ème au scratch. Autant vous dire, un grand sourire est venu illuminer nos visages. Cela confirme que nous nous avons fait une 2ème journée de haute volée: à confirmer une 8ème place sur cette journée à  11 points des 4èmes (Christian et Rodrigue de Capopale)

Quelle performance surtout pour une journée plus typée course à pied.

Voilà en de nombreuses lignes, mon résumé de ce raid: je n'oublie pas de saluer et féliciter cette fourmmilière de bénévoles avec à leur tête 2 reines (Laurent et David) pour cette magnifique organisation et ces moments qu'ils nous ont fait vivre.

Commentaires

MELANIE SUEUR 2 septembre 2013 09:17

top heureuse pour vous car je savais que les blessures de Guillaume lors des raids etaient presentes très heureuse de vous avoir fait la surprise de venir vous voir avec la team Carpentier bisous mel